Copie de « L’Agneau mystique » des frères van Eyck.

Copie de « L’Agneau mystique » des frères van Eyck.

Copie de « L’Agneau mystique » des frères van Eyck. 250 391 Quentin Beillard

J’ai rêvé pendant plusieurs dizaines d’années de reproduire une œuvre majeure et emblématique qui m’avait fascinée la première fois que je l’avais vue :

l’Agneau mystique des frères Van Eyck.

Ce polyptyque composé de 20 tableaux m’a émerveillé et j’ai enfin décidé de réaliser mon rêve en entreprenant sa reproduction. Je sais que la tâche est colossale mais je me suis donné jusqu’au 6 mai 2032, 600eme anniversaire de l’inauguration du polyptique à la cathédrale Saint Bavon de Gand, pour le terminer.

 

En effet ce célèbre retable polyptique a été peint par les frères van Eyck de 1420 à 1432. Le retable a été commandé en 1420 à Hubert Van Eyck, décédé en 1426, laissant son frère Jan achever la réalisation du chef d’œuvre.

Constitué de 20 parties peintes sur 12 panneaux de bois de chêne, la dimension du retable fermé est de 3m50 sur 2m42 et lorsqu’il est ouvert de 3m50 sur 4m60.

Ce retable chef d’œuvre de la peinture flamande est une œuvre emblématique, non seulement du Christianisme, mais de la peinture en général.

Très riche en informations et en significations, il est très complexe et seule une bonne connaissance de la bible permet de comprendre toute la symbolique de cette œuvre.

Ce retable fait l’admiration de tous les peintres et les passionnés de peinture, car les frères Van Eyck ont révolutionné la peinture à l’huile et ont donné naissance à ceux qu’on appelle les « Primitifs Flamands ».

En accumulant une foule de détails peints avec une grande précision, les frères Van Eyck ont cherché à reproduire la réalité, et les effets de trompe-l’œil dans les parties extérieures de l’œuvre sont remarquables.

La technique picturale des frères van Eyck est admirable. J’ai longtemps cherché à découvrir leur façon de faire, et je pense avoir réussi à m’en approcher à force d’expérimentation.

Une seule copie du retable a été faite en 1557 par Michel Coxie pour Philippe 2, roi d’Espagne. Mais les différents panneaux ont été disséminés dans plusieurs musées.

L’Agneau Mystique a suscité beaucoup de convoitise. Il a vécu des aventures mouvementées, la dernière remontant à la Seconde Guerre mondiale. Le chef d’œuvre a été volé par les nazis.

Agneau_mystique

Le retable a malgré tout réussi à traverser les siècles sans trop de dommages. Les moyens d’investigations actuels témoignent quand même que plusieurs interventions ont été faites au cours des siècles. Actuellement, la restauration en cours va rendre au chef d’œuvre ses couleurs d’origine en éliminant les repeints. Je vais donc bénéficier grâce à des documents photographiques d’une grande qualité, de la restitution du travail des frères van Eyck qui va me permettre je l’espère, de m’approcher au plus près de leur facture.

 

 

Au 19 ème siècle, le retable a été scié dans son épaisseur afin que toutes les faces peintes soient visibles d’un seul point de vue. Je vais reproduire le retable dans son intégrité en respectant sa structure d’origine. Mais je ne vais pas pouvoir réaliser la copie du retable dans les mêmes conditions et avec les mêmes moyens qu’il y a 6 siècles.

Cette copie ne pourra pas être une reconstitution historique pour plusieurs raisons qui  la rendent impossible à notre époque.

Les apprentis qui passaient leur temps à broyer les pigments dans l’huile ont été remplacés par des procédés mécaniques. Les couleurs sont aujourd’hui mises dans des tubes. Les couleurs que j’utilise proviennent de marques de peintures extra fines, composées uniquement de pigments et d’huile de lin, qui offrent des couleurs qui ont presque les mêmes caractéristiques que celles employées par les frères Van Eyck. Certains pigments anciens ne sont plus autorisés à la vente aujourd’hui à cause de leur toxicité, comme le blanc de plomb, ou le jaune d’étain. Je les ai donc remplacés par des équivalents, ainsi que des pigments très rares et donc très chers comme le lapis lazzuli.

De même maintenant, la stabilité des bois contre plaqués remplace avantageusement les bois massifs qui cumulaient les inconvénients de l’assemblage et de l’instabilité. En revanche je prépare les panneaux de contreplaqué de la même façon qu’étaient préparés les panneaux de bois massifs du 15e siècle.

 

 

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez accéder à mon blog et suivre la réalisation de cette aventure dans ses moindres détails.